« Il faut porter encore en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. » (Friedrich Wilhelm Nietzsche.)

Liberté !


(AFP)
(AFP)

PARIS (AFP) – La Française Clotilde Reiss, détenue en Iran depuis le 1er juillet pour avoir participé à des manifestations post-électorales, est sortie de prison dimanche soir, a annoncé l’Elysée mais elle reste sous contrôle judiciaire et est « hébergée » à l’ambassade de France.

La jeune femme sera « hébergée » à l’ambassade de France à Téhéran « dans l’attente de son retour en France », a indiqué un communiqué de l’Elysée. (…)

La nouvelle tombée à 20h04 ce dimanche 16 août fait chaud au coeur. En même temps les procès se poursuivent en Iran, contre celles et ceux qui, portés par un vent de Liberté lors des dernières « élections » (appelons ça comme ça…) présidentielles, avaient su montrer au monde entier – avec les outils de communication actuels – la réalité d’un Peuple qui refusait la confiscation d’un scrutin qui s’annonçait…

Et voici venu le temps des règlements de compte… Mais combien de temps pourra-t-on ainsi museler un Peuple épris de cette Liberté qu’il aimerait tant vivre, dont il se voit déjà écrire le nom ; cette Liberté, Liberté chérie…

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.