« Il faut porter encore en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. » (Friedrich Wilhelm Nietzsche.)

Ecrire


Je viens de terminer un roman que j’avais commencé à écrire il y a un peu plus de deux ans.

Il y a, en réalité, de très nombreuses années que l’idée d’écrire était en moi. Mais je restais paralysé par la manière dont j’allais développer mes thèmes. Et un jour…

Curieuse expérience. Sans aucun plan, un personnage a démarré l’histoire, d’autres sont venus l’enrichir. La trame du récit se développait ainsi, au gré des événements que provoquaient tout ce petit monde.

Mystérieusement, l’histoire a pris forme, me surprenant parfois moi-même. Relectures après relectures, corrections après corrections, le roman était là. La suite représentait pour moi un monde inconnu. Mais je n’ai pas voulu précipiter les choses. J’ai toujours refusé la solution de l’auto-édition. Ma plus grande satisfaction, ma plus grande fierté serait de voir mon manuscrit édité par ce que l’on appelle une « maison d’édition à compte d’éditeur ».

Editez-nous !

J’ai un jour croisé la route de l’équipe d’Edith et Nous avec leur démarche inédite (si je puis dire, dans ce domaine de l’édition) qui permet de mettre en lien des auteurs et des éditeurs. Plus de 70 éditeurs ont déjà rejoint Edith et Nous. Et nul doute qu’ils seront de plus en plus nombreux à l’avenir.

Après avoir créé un profil Auteur et ajouté son manuscrit, il nous restait à écrire une petite présentation, un résumé du roman et à sélectionner certains mots-clefs – et le tour était joué. Deux abonnements sont proposés : Essentiel (3,99 € par mois) et Premium (9,99 € par mois), incluant davantage de services.

De plus, la protection du manuscrit est fondamentale. Chez Edith et Nous, celui-ci l’est « par un ancrage sur la blockchain. Cette technologie, qui s’apparente à un registre public en ligne, permet de stocker des informations de manière inaltérable et infalsifiable. Chaque donnée entrée sur la blockchain est horodatée et ne peut être effacée, ce qui permet, dans le cadre de la création d’une œuvre, d’attester de l’existence de celle-ci à la date du dépôt », est-il précisé sur leur site.

Par ailleurs, Edith et Nous propose un blog en ligne ainsi que deux services (payants) : la Relecture et la Correction.

Présentation d’Edith et Nous par ses créateurs.

Bien sûr, si un jour je suis édité, je l’annoncerai ici.

De quoi parle mon roman ? Il s’intitule « Exils ». Une petite particularité : vous y trouverez deux récits entremêlés, deux histoires différentes qui s’enchaînent chapitre après chapitre. Oui mais, de quoi parle ce roman ? Voici le court résumé tel qu’il figure sur Edith & Nous :

Deux histoires en une seule. Hana, de Strasbourg, doit se retrouver après cette agression terrible dont elle a été victime. Pour elle, mais aussi ses parents et son compagnon Eric. Omeed décide de fuir son Afghanistan natal, après ce dernier attentat meurtrier. Il souhaite gagner la France, pays de Victor Hugo. Elle est journaliste, il rêve de devenir pâtissier. Vaincront-ils chacun leurs démons ?

On y trouvera, pêle-mêle, des drames de notre temps, mais aussi des passages gastronomiques, de l’humour, un navire de croisière, des réflexions sur le Judaïsme d’aujourd’hui, mais également sur la bière artisanale, le pain au levain, la littérature et la musique, entre autres. Hana et Omeed sont des personnages attachants. Ils évoluent dans la période actuelle. Rien, au départ, ne les prédisposait à affronter les obstacles qu’il vont rencontrer. Entre Strasbourg, Paris, Lille et l’Afghanistan, l’Iran, la Turquie et l’Italie, c’est à un véritable périple auquel la lectrice ou le lecteur sont conviés. Voyage sur les routes du monde ou au plus profond de soi-même, Hana et Omeed chemineront. Ils vivront l’exil. Cet « exil qui fait naître le rêve de la délivrance », a écrit Marek HALTER.

A bientôt !

Pour de bonnes nouvelles, j’espère…

Lien :

https://www.edithetnous.com/


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.