Ils étaient sept moines…

425654331

Ils étaient sept. Sept moines. Tous appartenant à l’Ordre cistercien de la stricte observance. Des moines que l’on appelle plus familièrement « trappistes ». Dans les années 1990, ces moines officiaient dans le Monastère Notre-Dame de l’Atlas, à Tibhirine, en Algérie. Ils menaient leur vie, vivaient leur foi en lien avec les populations locales. C’est en 1996, dans la nuit du 26 et du 27 mars, en pleine guerre civile algérienne, qu’ils seront enlevés, séquestrés pendant deux mois puis assassinés, fin mai, non loin de Médéa.

Aujourd’hui, les familles de ces moines cisterciens seront reçues par le Président de la République Française. Car en plus de l’horreur absolue que représente ces lâches assassinats, il a été précisé que seules les têtes des victimes avaient été retrouvées, au bord d’une route de montagne, mais non les corps.

C’est le célèbre juge antiterroriste Marc Trévidic qui, depuis deux ans, est chargé de l’enquête ; or les difficultés restent importantes pour ce juge qui se heurte à nombre d’obstacles : les autorités algériennes ne l’ont toujours pas autorisé à se rendre en Algérie, n’appréciant guère qu’un magistrat français veuille ainsi enquêter sur un sujet – toujours – si sensible. En janvier 2012 le juge Marc Trévidic avait adressé, avec l’assentiment des familles des moines, une commission rogatoire internationale à l’Algérie, en vue de procéder à l’autopsie des sept crânes des moines et d’interroger une vingtaine de témoins. Précisons que si la thèse de représailles du mouvement GIA semblait évidente au départ, l’hypothèse actuelle pencherait davantage vers une bavure de l’armée algérienne. Ceci expliquerait sans doute le blocage des autorités de ce pays…

Les familles des victimes souhaitent à présent qu’au plus haut niveau de l’Etat la situation puisse se débloquer : « Peu importe ce qui s’est passé, exécutions des moines par le GIA (groupe islamique armé ndlr) ou bavure de l’armée algérienne, nous ne sommes pas animés par la haine pour la vengeance. Nous souhaitons simplement la vérité judiciaire » (source France Info). Voici ce qu’en dit Le père Armand Veilleux, ancien procureur de l’Ordre des cisterciens et partie civile dans ce dossier :

Rappelons que sur ce douloureux événement a été fait un très beau film réalisé par Xavier Beauvois (sorti en décembre 2010) : Des hommes et des dieux. Un film qui connut les honneurs : Grand prix du Festival de Cannes, César du meilleur film, César du meilleur acteur dans un second rôle, César de la meilleure photographie, National Board of Review Award du Meilleur film en langue étrangère.

Sur le site Premiere.fr nous trouvons ce commentaire d’Aurélien Ferenczi (magazine Télérama) : 

« Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois, est de ces films pour lesquels on vient à Cannes : ceux qui excèdent les attentes, captivent de la première à la dernière seconde, résonnent profondément en nous. Il possède une forme de grâce, qu’on évitera soigneusement de rapprocher du sujet lui-même : la foi et le sacrifice en son nom… Film d’une simplicité biblique, donc (pardon…), porté par la qualité de son interprétation (en tête de liste, Lambert Wilson et Michael Lonsdale, comme toujours stupéfiant de naturel bonhomme), rythmé par les chants religieux. Xavier Beauvois trouve le ton juste : mise en scène apaisée, souvent frontale, qui adopte le regard bienveillant des personnages principaux, récit qui s’enrichit de petites anecdotes, à la fois dérisoires et parlantes. Bien sûr, ce sont deux types de foi qu’on oppose, l’une devenue pacifique, l’autre au nom de laquelle on tue et on torture. Mais, encore une fois, le film dépasse ces clivages pour s’interroger plus généralement sur le sens de la vie, dans le monde et hors du monde. Il traque l’humanisme plus que la dévotion : ce n’est pas parce qu’ils sont religieux que les membres de la petite communauté décident d’affronter le danger, mais parce qu’ils sont humains. C’est notre engagement à tous que leur geste interroge. »

 

Ils étaient sept. Sept moines. Tous appartenant à l’Ordre cistercien de la stricte observance, à Tibhirine, en Algérie…

 

Liens :

30 octobre 2013 à 05:00 (France Info)
Moines de Tibéhirine : le juge Trévidic bloqué dans son enquête :

http://www.franceinfo.fr/justice/moines-de-tibehirine-le-juge-trevidic-bloque-dans-son-enquete-1194755-2013-10-29

27 janvier 2012 à 13:19 (France Info)
Moines de Tibéhirine : le juge Trévidic veut relancer les investigations :

http://www.franceinfo.fr/justice/moines-de-tibehirine-le-juge-trevidic-veut-relancer-les-investigations-510767-2012-01-27

16 octobre 2013 à 21:14 (Wikipédia)
Assassinat des moines de Tibhirine :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Assassinat_des_moines_de_Tibhirine

27 septembre 2013 à 12:21 (Wikipédia)
Ordre cistercien de la stricte observance :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_cistercien_de_la_stricte_observance

des-hommes-et-des-dieux-1

Par Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous humain ? *Captcha loading...

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.